Aujourd’hui c’est le mantra minimaliste de la semaine. Une phrase à laquelle tu vas pouvoir réfléchir tout au long de la semaine. Cette phrase entrainera une mini action qui aura de grandes conséquences sur ta vie.

Bienvenue dans le podcast des mamans qui veulent créer un système pour se dégager du temps et profiter de ce qui compte vraiment . Je partage avec toi des idées pour rendre la vie plus douce. Des conseils pour simplifier ton quotidien et en accomplir d’avantage. Des astuces pour te faire gagner du temps, pour vivre et profiter de la vie plutôt que de survivre.

Le mantra de la semaine est « Je commence dès maintenant »

En commençant aujourd’hui tu vas prendre le contrôle sur ton temps et sur ta vie, tu vas créer une dynamique positive qui t’ouvrira de nouvelles portes pour un meilleur avenir.

Si cet épisode t’as plus, penses à laisser un avis sur Apple Podcast, ça te prend seulement une minute, tu n’auras à le faire qu’une seule fois et ça m’aide énormément à me faire connaître.

Si tu veux continuer à passer un petit moment avec moi , abonne-toi.

Retrouves moi aussi sur toutes les plateformes de podcast

La formation cité : https://melissachikhi.podia.com/la-choco-methode-demarrage-…

Transcription de l’audio

Bienvenue dans le podcast des mamans qui veulent créer un système pour se dégager du temps et profiter de ce qui compte vraiment. Je partage avec toi des idées pour rendre la vie plus douce, des conseils pour simplifier ton quotidien et en accomplir davantage, des astuces pour te faire gagner du temps, pour vivre et profiter de la vie plutôt que de survivre.

Le mantra de la semaine est « Je commence dès maintenant » Petite devinette quelle est la phrase préférée du procrastinateur ?

– J’arrête de procrastiner dès demain.

Procrastination…(ou l’art de remettre les choses à plus tard). C’est vraiment le mot de la décennie, je n’avais jamais entendu quiconque prononcer ce mot auparavant et depuis quelques années, ce mot est dans toutes les bouches. On en parle partout à la télé, à la radio, dans des podcasts…

J’ai donc voulu m’intéresser de plus près et pour de bon à ce sujet. Pourquoi avons-nous du mal à passer à l’action et à se lancer dans certaines tâches ? Je suis loin d’être une experte dans le domaine, mais voici ce que j’ai pu en apprendre et ce que j’ai pu mettre en place personnellement …

Nous sommes tous plus ou moins des procrastinateurs… Des études récentes ont montré que les Français étaient champions en procrastination. (Procrastination… ils n’auraient pas pu faire plus simple comme mot ?) Le taux de procrastination en France aurait augmenté de 300 à 400 % en 40 ans ! Je ne sais pas si tu t’en rends compte mais c’est énorme ! La raison principale selon la même étude c’est les nouvelles technologies… Bah en même temps c’est tellement prévisible c’est beaucoup plus simple de trouver des occupations pour éviter les tâches désagréables. C’est mieux de passer du temps à scroller à l’infini sur Facebook plutôt que de sortir les poubelles qui attendent depuis trois jours, ou alors de regarder des vidéos débiles sur YouTube, ou pas, parce qu’il y a des très bonnes vidéos aussi…tant que ça peut nous éviter de faire les choses désagréables….

Selon la même étude, d’ailleurs, le tri et le désencombrement remportent la place numéro un des occupations reportées au lendemain. Vraiment ça, ça m’intéresse, parce que je suis en train de travailler sur une formation, que je vais bientôt mettre en ligne et qui s’appelle la Choco-méthode. C’est une méthode de démarrage rapide pour aider les personnes qui ont du mal à se lancer, à démarrer facilement sans difficultés, et sans procrastiner. Je t’en parlerai brièvement à la fin de ce podcast. Mais revenons à nos moutons.

Pourquoi est-ce que l’on procrastine ?

La raison qui me paraît la plus évidente, c’est la flemme. La flemme et le manque de motivation à réaliser les tâches ingrates. Comme désencombrer trier et faire la vaisselle, faire du rangement dans sa garde-robe ou bien passer l’aspirateur. (Oui c’est vrai c’est la flemme… On n’a pas envie de faire…la plupart du temps on remet ça à plus tard car on ne veut pas le faire) .

Mais qu’en est-il des sujets plus sérieux comme les objectifs de santé, se mettre au sport, changer de job, créer son blog ? En fait on remet les choses importantes à plus tard, inconsciemment et même consciemment parfois, à cause de nos émotions. Ces trois là plus précisément : stress, peur et anxiété. La peur de l’échec, la peur de faire du mal à une personne à laquelle on tient, la peur de décevoir. Il y a toujours une peur derrière la procrastination.

“Marc Manson” auteur américain, a inventé son propre concept sur le sujet. Il a appelé ça ” La loi de l’évitement”, évitement comme éviter. Nous les êtres humains avons une peur irrationnelle du changement. Tout projet aux situations qui risqueraient de menacer notre identité ou l’image que l’on a de nous-mêmes sera automatiquement repoussé. Cette loi peut être appliquée pour les bonnes et les nouvelles choses. Nous sommes autant effrayés par le succès, la richesse que par la peur d’échouer et de décevoir. Pour mieux illustrer son propos, “Marc Manson” raconte l’histoire de l’un de ses amis. C’est un peintre qui a investi beaucoup d’argent et de temps pour créer son portfolio et se lancer sur le Net. Mais finalement, les années sont passées et il ne s’est jamais lancé. Il se cachait derrière des tas d’excuses, que l’on connaît tous : c’est de la mauvaise qualité, je n’ai pas le temps, peut mieux faire, non ce n’est pas du tout le bon moment pour me lancer dans mon projet, je ne le sens pas là, je serai mieux préparé l’année prochaine.

Mais pourquoi il ne s’est pas lancer ? Pourquoi toutes ces excuses ?

Parce qu’en dépit de ses rêves, devenir artiste allait menacer son statut de “non-artiste”. C’est vrai, c’est irrationnel mais on a tous une “certaine” image de nous-mêmes et de la voir se modifie peut créer en nous une peur irrationnelle et c’est justement ce qui va entraîner des réactions de procrastination, qui iront à l’encontre de ce qui est bénéfique pour nous et pour notre vie. Mais heureusement il existe des solutions pour ne plus procrastiner.

Alors comment passer à l’action ?

Au risque de te décevoir je ne vais pas te donner la solution miracle à la procrastination mais je vais te donner les clés qui m’ont permis de mieux m’organiser dans mon quotidien.

Je vais te dire un truc tout bête pour commencer…

Pour passer à l’action, il faut passer à l’action !

Passer à l’action en faisant simplement quelque chose, nous donne le courage d’en faire plus. On a tous besoins de se prouver qu’on est capable de faire… Ça paraît simple dit comme ça, c’est vrai, mais le démarrage c’est ce qu’il y a de plus difficile, de plus compliqué… Alors pour encore simplifier le process, je vais te donner trois astuces qui m’ont beaucoup servi et qui ont marché pour moi :

1 – Faire des pas de bébé en fractionnant ton travail en plusieurs petites étapes. La première cause de la procrastination et qu’inconsciemment nous trouvons le travail trop pénible pour nous. Alors fractionne-le en plusieurs petites parties. Si jamais tu continues à le remettre à plus tard, alors fractionne-le encore et encore jusqu’à ce que cette tâches devient si simple que tu pourrais la faire tout de suite ! Si tu veux désencombrer une pièce par exemple, fractionne la pièce en petites sections et puis prend chaque section et fractionne-la en petites zones, ensuite travail la première zone. Si c’est une commode par exemple qui a trois tiroirs et bien fractionne-la en trois sections et prends le premier tiroir, tu vois, désencombrer un tiroir c’est un truc que tu peux faire tout de suite ! Ensuite… Troisième… (je sais plus où j’en étais) deuxième petite astuce.

2- Trouver un compagnon d’objectifs pour rendre le processus beaucoup plus amusant. Idéalement un ami ou une amie qui aurait les mêmes objectifs que toi, même si vos deux objectifs diffèrent…c’est pas grave, ça vous permettra d’en apprendre plus l’un ou l’une sur l’autre. J’ai une bonne amie avec qui je partage mes objectifs de créatrice de contenu et c’est tellement efficace qu’on a hâte, on est impatiente de pouvoir s’appeler pour parler de nos progrès, nos difficultés ce qu’on a réussi à accomplir, c’est très motivant… Alors on s’engueule pas mal, et on rigole pas mal mais…c’est vraiment très efficace. Ça permet non seulement de se lancer mais aussi de continuer de ne jamais lâcher l’affaire.

3-Trouver une personne qui a déjà atteint le résultat, la contacter en discuter avec elle pour avoir la preuve vivante que tes objectifs sont très facilement réalisables, ça aussi ça aide beaucoup, parce que tu te rends compte que cette personne “lambda” a réussi ce que t’as envie d’entreprendre et qui te paraît inatteignable, ça casse un peu la barrière et ça permet d’avoir plus de courage pour commencer. Donc trouve-toi une personne dans ton entourage ou pas, un blogueur, un Mentor, peu importe tant que tu peux voir de tes yeux les résultats obtenus par cette personne. Voilà je t’ai tout dis.

Tu n’as plus d’excuses à présent tu as toutes les clés en main pour démarrer dès aujourd’hui. En commençant aujourd’hui tu vas prendre le contrôle sur ton temps et sur ta vie, tu vas créer une dynamique positive qui t’ouvrira de nouvelles portes pour un meilleur avenir.

Le montra de cette semaine et je commence dès maintenant

Appliquer ces principes dans ma vie, m’a permis de réaliser et de concrétiser des tas de projets. J’ai pu devenir la minimaliste que j’ai toujours voulu être, bon ce n’est pas parfait, j’y travaille tous les jours et on n’a jamais vraiment fini de travailler, mais au moins j’ai démarré, j’ai commencé et j’ai aussi arrêté de procrastiner et je me suis lancé dans mon projet de désencombrement et c’est ce que j’ai mis dans cette formation. Voilà on se retrouve dans le premier module de cette formation, très vite dès son lancement tu peux cliquer tout de suite en dessous pour la démarrer, à tout de suite dans la formation et à la prochaine pour le prochain podcast.

Si cet épisode t’as plus, penses à laisser un avis sur Apple Podcast, ça te prend seulement une minute, tu n’auras à le faire qu’une seule fois et ça m’aide énormément à me faire connaître. Si tu veux continuer à passer un petit moment avec moi, abonne-toi.